Collectif ClarŽe
Collectif de défense et de développement de la vallée de la Clarée et de la vallée Étroite
Vous êtes dans : Accueil > L’association > Compte-rendu de l’Assemblée Générale 2014
Compte-rendu de l’Assemblée Générale 2014

Coll140 080614

Compte-rendu de l’Assemblée Générale Ordinaire 2014 du Collectif de défense et de développement de la Vallée de la Clarée et de la Vallée Etroite

tenue le samedi 7 juin 2014 aux Alberts

La réunion débute à 16h30, sous la présidence d’Emile Roman, président.

Présents :

Alain Gasté, Emmanuelle Cartellier-Gasté, Solange Combes, Jacques Combes (administrateur), Viktor Kovacic, Bernard Liger, Michel Meyer, Luc Pascal (administrateur), Antoine Pourbaix (secrétaire), Bernard Prunier (secrétaire-adjoint), Jean-Gabriel Ravary (secrétaire-adjoint), Emile Roman (président), Ariane Toussaint (trésorière), Elisabeth Zeiliger, Romain Zeiliger (administrateur).

15 présents et 16 procurations : le quorum du cinquième des adhérents est largement atteint et l’Assemblée délibère valablement. Isabelle Combes et Luc Pascal sont nommés scrutateurs.

1. Approbation du compte-rendu de l’assemblée Générale du 1er juin 2013

Ce compte-rendu se trouve sur site www.collectifclaree.com. Aucune remarque n’a été reçue et le compte-rendu est approuvé.

2. Rapport moral du président

Les études commandées par le région PACA ont été présentées à Dignes le 25 novembre 2013. Emile Roman et Antoine Pourbaix étaient présents.

Emile Roman indique que les orientations de ces études sont plutôt favorables, en ce sens que tous les tracés envisagés évitent le périmètre de la Clarée (ainsi que celui d’autres zones protégées en Italie : Dora Riparia et Thuras). Et les solutions soutenues par le bureau d’études sont des tracés profonds entre Briançon et Oulx.

Antoine Pourbaix précise les hypothèses considérées par les bureaux d’études (Arcadis et Trafalgare) :
A : un tracé profond « minimaliste » Briançon-Oulx avec des trains diesel (correspondance à Oulx avec le TGV), tunnel à un tube (plus une galerie de service). Le trafic fret est limité.
B : un scénario « évolutif », avec un tunnel à deux tubes, électrifié, avec TGV depuis Briançon et, plus tard, Gap jusqu’à Paris. Dans un premier temps, la gare de Briançon actuelle est conservée et la pente maximale est 25°/oo. Ensuite, on modifie l’entrée en tunnel à Briançon pour une pente moins forte, puis on aménage les tronçons entre Gap et Marseille. Le fret est possible.
C : un « train des montagnes » à crémaillère, entre Valence et Oulx avec arrêts à Montgenèvre et Clavière, sans fret. Les solutions A et B entrainent des volumes de déblais considérables et la situation des descenderies n’est pas encore précisée. La solution C a un impact environnemental très élevé (expropriations).
Les études ont examiné les aspects économiques pour les voyageurs, pour le fret et pour l’exploitant. Aucun des tracés n’a un taux de rentabilité interne très intéressant.
Les auteurs des études indiquent une préférence pour les scénarios évolutifs B (tracé profond).
L’objectif actuel de la Région PACA est de mettre en route le débat public, pour proposer le projet au schéma national des infrastructures de transports (SNIT) en 2019. Des détails sur ces tracés A, B et C se trouvent sur le site www.collectifclaree.com, sous « nouvelles des percées ».

Dans la discussion qui suit, Jean-Gabriel Ravary recommande de contacter une association « ZAD » (zones à défendre) et de rester vigilant et visible.

Bernard Liger prépare une motion pour le conseil municipal de Névache contre tout train sur le territoire de la commune et pour que la commune soit associée au débat public.

Emile suggère que les trois communes (Névache, Val des Prés, Montgenèvre) votent une motion similaire sur ce même argument.

Le rapport moral du président est approuvé à l’unanimité moins une abstention.

3. Rapport financier

La trésorière présente les comptes et bilan pour la période AG de 2013 à AG de 2014, qui figurent en annexe.
L’action principale du Collectif en été 2013 a été l’affichage avec le slogan « Pas de trains en Clarée ».
Le solde favorable pour la période est de 800 euros (en recettes : cotisations + vente brochure « Une semaine en Clarée », en dépenses : frais de réalisation des affiches)
On rappelle qu’il faut coller sur la tente du Collectif un logo ou le libellé du Collectif (avec l’adresse du site internet). Ariane a mandat pour déterminer l’inscription et la faire réaliser.
Le solde disponible permet de faire face, en cas de besoin, à des actions de mobilisation, de démonstration et d’information.

Le rapport financier est approuvé à l’unanimité, moins une abstention.

4. Préparation d’actions pour l’été 2014

L’assemblée générale demande de reproduire une campagne d’affichage, avec le même dessin qu’en 2013 (paysage de la vallée) mais avec un autre texte. En 2013, le texte était « Pas de trains dans la Clarée ».
La discussion sur le texte insiste sur le combat et la vigilance, la beauté de la vallée, le classement, la nécessité de protéger la vallée. Le but est de couper court à tout velléité d’abimer la vallée.
L’assemblée donne mandat à Emile et Antoine pour choisir le texte, en concertation avec l’artiste pour le graphisme. L’objectif est d’afficher dès juillet 2014.

L’assemblée recommande de faire une projection du film « Une Soupe aux Herbes Sauvages » dans la salle polyvalente à Névache, en une seule séance avec dégustation d’une soupe à l’entracte. La date serait de préférence le vendredi 8 août, compte tenu de concerts, de fêtes à Névache et de l’occupation d’Emile. On fera appel aux services de Psaume pour le matériel de projection.

5. Fixation de la cotisation 2015-2016

L’assemblée marque son accord pour maintenir le montant de la cotisation 2015-2016 à 10 euros par personne.
L’assemblée marque sont accord sur l’envoi d’un reçu fiscal pour tout paiement de 30 euros ou plus.
Les formulaires de procuration pour l’AG devront indiquer « Mr. et Mme », pour les cas de cotisations payées par couple.

6. Renouvellement ou confirmation des mandats d’administrateurs

L’assemblée générale reconduit le mandat des membres actuels du conseil d’administration, c’est à dire :
Emile Roman, président
Ariane Toussaint, trésorière
Antoine Pourbaix, secrétaire
Bernard Prunier, secrétaire-adjoint
Jean-Gabriel Ravary, secrétaire-adjoint
Patrick Colomies,
Jacques Combes,
Viktor Kovacic,
Bernard Liger,
Luc Pascal,
Anne Ruchon,
René Siestrunck,
Romain Zeiliger, administrateurs.

7. Divers.

A. Pourbaix suggère d’attirer des jeunes résidents permanents de la vallée pour participer à la défense de la vallée et aux actions du Collectif.

La séance est levée à 18h00.

L’association | Nouvelles des percées | Adhésion | Liens | Contact | Crédits | Privé

© 2017 - Collectif Clarée