Collectif ClarŽe
Collectif de défense et de développement de la vallée de la Clarée et de la vallée Étroite
Vous êtes dans : Accueil > L’association > Compte-rendu de l’AG du 2 juin 2012
Compte-rendu de l’AG du 2 juin 2012

coll088ap 030612

Compte-rendu de l’Assemblée Générale Ordinaire du Collectif de défense et de développement de la Vallée de la Clarée et de la Vallée Etroite

tenue le samedi 2 juin 2012 à 15h00, aux Alberts

La réunion débute à 15h15, sous la présidence d’Emile Roman, président du Collectif.

Présents et représentés :

Solange Combes, Jacques Combes, Emmanuelle Gasté, Jean-Louis Gonon, Bernard Liger, Michel Meyer, François Pascal, Luc Pascal (administrateur), Antoine Pourbaix (secrétaire), Bernard Prunier (secrétaire-adjoint), Jean-Gabriel Ravary (secrétaire-adjoint), Emile Roman (président), Thérèse Roulet, Anne Ruchon (administratrice), René Siestrunck (administrateur), Ariane Toussaint (trésorière).

15 présents et 20 procurations : le quorum du cinquième des adhérents est largement atteint et l’Assemblée délibère valablement. Thérèse Roulet et Bernard Prunier sont nommés scrutateurs.

1. Approbation du compte-rendu de l’AG du 6 juin 2011

Ce compte-rendu se trouve sur site www.collectifclaree.com et il est résumé en séance. Aucune remarque n’a été reçue et le compte-rendu est approuvé et signé par le président et un administrateur.

2. Rapport moral du président

sur l’état des « études préfonctionnelles de percée sous Montgenèvre et de ses voies d’accès » commanditée par la Région. Rapport sur la position du Collectif Clarée

Les études ci-dessus ont été confiées par l’Etat à la Région PACA, qui a mandaté le bureau Arcadis pour consulter les acteurs locaux et les associations locales concernés par la percée sous Montgenèvre.

Le 12 mars 2012, le Collectif a accueilli Florent BAGUR (bureau Arcadis). Emile Roman a décrit les buts, l’histoire et les actions du Collectif. Il a rappelé que le Collectif reste très attentif et est prêt en cas de besoin à reprendre des actions semblables à celles qui ont conduit au classement. F.BAGUR s’est fort intéressé à ce que le classement empêcherait. A la suite de cet entretien, F.BAGUR a soumis au Collectif un projet de compte-rendu qui faisait assez peu de cas du classement. Les membres du Collectif présents lors de cet entretien en ont rétabli l’esprit dans un compte-rendu modifié dont F.BAGUR a accusé réception en indiquant que ce document sera inclus dans son rapport. Ce compte-rendu figure ce site (Entretien entre le Collectif Clarée et un mandataire de la Région PACA sur les études de la percée sous Montgenèvre).

Le 11 mai 2012, l’association Aboutir a organisé une réunion à Névache, en présence entre autres du maire de Névache, de Joël Giraud, Robert de Caumont, Jean-Louis Tane et Emile Roman. L’association Aboutir estime qu’un tracé « haut » qui ne passerait pas à proximité d’habitations est possible et est compatible avec le classement, avec Natura 2000 et avec l’opération Grand Site de France. Emile Roman et d’autres personnes présentes ont vivement marqué leur désapprobation et leur indignation devant l’absence totale de perception par Aboutir de la valeur de la nature, des sites exceptionnels et de la nécessité de les protéger. L’objectif initial d’Aboutir était de réduire les nuisances du trafic de poids lourds dans Montgenèvre. Depuis la réalisation de la galerie couverte, Aboutir s’est réorienté vers le désenclavement ferroviaire des Hautes-Alpes. Derrière Aboutir se trouve l’Association Européenne pour le Développement du Transport Ferroviaire AEDTF, dont Jean-Louis Tane est l’un des vice-présidents pour la France. Le but de cette association n’est pas de protéger la nature ni de réduire les pollutions mais de promouvoir le transport ferroviaire.

La commune de Val des Prés a émis une motion condamnant tout passage en surface dans la Clarée. Le Collectif exprime l’espoir que les autres communes concernées feront de même.

Bernard Liger et Jean-Gabriel Ravary observent que la mobilisation des habitants de la vallée pour sa protection est assez faible, sans doute parce que le Collectif affirme qu’il reste vigilant et qu’il ne tire pas trop la sonnette d’alarme. Un document « toutes boites » qui décrirait la situation actuelle serait utile.

Le rapport moral est approuvé.

3. Rapport financier

La trésorière présente les comptes et bilan qui figurent en annexe. Le Collectif a bénéficié en 2012 d’un don de 919 euro venant de l’Association des Artisans et Producteurs de la Clarée, créée en 1993, dans la foulée des actions de développement de la vallée, et dont les activités se sont progressivement réduites à néant. Le président évoque la possibilité d’utiliser ces fonds pour acquérir des équipements qui seraient prêtés à d’autres associations locales afin de poursuivre un but de développement. La fête de la Clarée en 2011 a généré un bénéfice de 610 euros. Une séance de projection de la « Soupe aux herbes sauvages » à Névache n’a généré ni perte ni bénéfice. La publication et la vente d’une brochure « Une semaine en Clarée, balades » a atteint cette année le seuil d’amortissement des frais de publication. La tente acquise lors de l’exercice précédent a été louée pour un total de 100 euros. L’assemblée demande une gestion de location de la tente stricte, selon un tarif non aménageable.

Le solde disponible fin avril 2012 est en progression d’environ 3.000 euro par rapport à avril 2011. Le rapport financier est approuvé.

Avant d’aborder la préparation de la célébration du 20ème anniversaire du classement de la vallée, l’assemblée accepte de traiter les points suivants :

4. Fixation de la cotisation 2013-2014

La cotisation actuelle (exercice 2012-2013) a été fixée à 10 euros lors de l’AG de 2011. L’assemblée marque son accord pour maintenir le montant de la cotisation pour l’exercice 2013-2014 à 10 euros. Pour réduire les frais de poste, l’assemblée recommande d’utiliser le courrier électronique pour les adhérents qui en sont équipés.

5. Elections, nominations

L’assemblée générale reconduit le conseil d’administration actuel, c’est à dire : Emile Roman (président), Ariane Toussaint (trésorière), Antoine Pourbaix (secrétaire), Bernard Prunier (secrétaire-adjoint) Jena-Gabriel Ravary (secrétaire-adjoint), Viktor Kovacic, Bernard Liger, Luc Pascal, Anne Ruchon, René Siestrunck, Romain Zeiliger (administrateurs).

6. Divers

Jean-Gabriel prépare une brochure sur le patrimoine de la vallée. Il intégrera dans cette brochure un rappel des combats divers et variés qui, depuis longtemps, ont permis de conserver ce patrimoine.

7. Préparation de la célébration du 20ème anniversaire du classement de la vallée

Emile rappelle le but de cette célébration : insister sur les bénéfices du classement qui, pendant 20 ans, a permis de conserver la vallée intacte, remettre en perspectives la dimension réelle des éventuels inconvénients du classement qui est trop souvent rendu responsable des limitations imposées non par le classement mais par les permis de bâtir ou les règles du POS, rappeler les enjeux et les risques qui ont existé et qui existent encore pour la préservation du patrimoine social et naturel de la vallée.

Antoine décrit le cadre général (lieux et heures) prévu pour la journée du dimanche 29 juillet :
- départ des deux cortèges à 10 h
- arrivée au pique-nique (sous Plampinet, entre la route et la Clarée, à hauteur du Rocher qui répond) à 13 h
- ateliers au pique-nique et aux Arcades
- visites (fresques etc.)
- projection de « La carte postale et la page blanche » et d’un documentaire sur l’histoire du Collectif à la Cure des Alberts à 16 h
- projection de « Une soupe aux herbes sauvages » aux Arcades à 18 h.

D’autres activités sont possibles, sur proposition au Collectif et en conservant le schéma ci-dessus.

Des membres du CA ont accepté de gérer les différents volets de cette journée : sécurité et circulation, musique, cortège, logistique alimentaire, environnement, projections, expositions, guide et visites, communication…

On recherche pour les 28, 29 et 30 juillet 24 volontaires pour des prestations bien spécifiques (accueil, infos, signalisation, sécurité, circulation, parking, rangement…).

Un deuxième cortège venant de Névache aura bien lieu. Attribut Rando fera des propositions plus précises et indiquera très prochainement l’horaire à indiquer sur les affiches.

René confirme que les photos de l’exposition Grand Site seront disponibles et on prévoit une exposition dans la salle polyvalente de Névache (autorisation à demander). Jean-Gabriel a de vieilles affiches et autres documents du combat pour la Vallée (datant en partie d’avant Emilie Carles) et ils seront également exposés au même endroit.

Jean Gabriel contactera des partenaires de Bardonnèche et Oulx pour participer à cette journée ou pour faire le lien avec une fête en Vallée Etroite, le même jour.

On prévoit des tracts ou une communication avec les automobilistes à l’entrée de la Vallée pour les inciter à la patience, la prudence et la participation.

Pour l’intendance, on prévoit un apéro au pique-nique pour 250 personnes et des paniers-repas pour les aidants et acteurs du cortège (environ 60 personnes) et des boissons pour tout le monde. On peut prévoir large, afin de pouvoir offrir une petite collation à l’entracte du film « Une soupe… » à Val des Prés, vers 20 h (50 personnes au maximum).

Ariane gère le budget.

Une prochaine réunion d’organisation de la fête du 29 juillet aura lieu le vendredi 22 juin à 20 h à la Mairie de Val des Prés. Le CA et les personnes impliquées (Attribut-Rando, Camille, italiens ?…) sont attendues.

La séance est levée à 17 h.

L’association | Nouvelles des percées | Adhésion | Liens | Contact | Crédits | Privé

© 2017 - Collectif Clarée